Pas de forums systématiques, pourquoi ?

avril 2009.

Nous avions, à titre expérimental, de 2003 à 2005, ouvert des forums à la suite de chaque présentation d’ouvrage du catalogue Adapt-Snes ; l’objectif étant de faciliter des échanges entre lecteurs et auteur ou éditeur. Nous devons y renoncer et offrir un autre dispositif, que nous pensons plus adapté.

- Pourquoi renoncer ?

Par exemple, ce message : "Pour "examiner quel événement, quelle découverte, a pu renouveler récemment un pareil intérêt", l’auteur pourrait se tourner vers "mondes en collision" de Vélikovsky. " Or, les thèses de Vélikovsky (1950 et réédition 2003) et leur influence sont présentées et analysées page 135 de Autour du catastrophisme. Nous devrions logiquement demander à l’auteur de répondre derrière ce message par un extrait de son livre. Un débat se construirait ainsi, bien long, plus ou moins chaotique, reprenant par pans entiers l’ouvrage publié, sans en respecter la cohérence ! Ce serait décevant pour tous. Malgré le grand intérêt de nombreuses contributions, il est évident que l’outil forum n’est pas adapté ici...

Nous avons reçu de longs messages, fort argumentés et bien documentés, pour plusieurs ouvrages, le plus souvent de longs extraits des livres cités auraient été la seule façon logique de répondre à ces correspondants.

- Quelle solution ? A la fin de chaque page apparaît désormais une icône vous permettant d’écrire à un membre de l’équipe Adapt chargé du suivi de l’ouvrage, ayant participé à son élaboration, en relation avec l’auteur. Nous espérons que cette possibilité d’échange par courrier électronique se révèlera mieux adaptée.

- Cependant, nous n’excluons pas la possibilité d’ouvrir ponctuellement des forums sur des sujets précis, pour des durées limitées, dans la mesure de nos capacités.

Nous espérons que la solution proposée permettra une communication plus efficace, à défaut d’être aussi ambitieuse.



Forum